Cityguides & bonnes adresses, Italie

Rome : lieux d’intérêt et spots confidentiels — city guide

Visiter Rome a été une surprise dans plusieurs sens. Le voyage de l’imprévu, une véritable surprise pour mes 25 ans, savamment orchestrée par mon amoureux. Nous décollons le 25 novembre, pour 6 jours. Comment visiter Rome ? Quels sont les points d’intérêts à ne pas manquer ? Découvrez ma sélection « Rome lieux d’intérêts et spots confidentiels » : de belles adresses, jolis spots et autres coups de coeur au format city guide !

rome lieux d'intéret

DÉCOUVRIR LES IMMANQUABLES À ROME

Visiter Rome : lieux d’intérêt incontournables

– Le Colisée, Palatin et le fort de César
– Le musée et la place du Capitole
– La place d’Espagne et l’escalier de la Trinité
– Le Panthéon
– La place Novanna
– Le Vatican
– La Villa Borghese
– La voie Apienne
– Le pont du château
– La Fontaine de Trevi

Foodies : ce qu’il faut goûter

  • Le café : une institution en Italie.
  • Les pâtes fraîches. Essayez de toujours contrôler que ce sont bien des pâtes fraîches avant de vous installer.
  • Les croquettes à la mozzarella : une pur délice. C’est gras et lourd mais qu’est ce que c’est bon. La traditionnelle croquette (Suppli) au riz à la tomate et mozzarella compte d’autres spécialités (notamment à la pomme de terre ou aux divers formages).
  • Les pizzas / Burschettas : on ne présente pas ce met importé d’Italie. Une vraie pizza fraîche avec des ingrédients de saison.
  • Les glaces : Même en Novembre, le plaisir des glaces !

 

  

VISITER ROME AUTREMENT — ACTIVITÉS ET LIEUX D’INTÉRÊTS À NE PAS MANQUER

Louer un Vespa

… ou une autre marque de scooter ! Une bonne adresse : Bici e Baci, sympa et pas cher – sur la via Cavour, à deux pas du Colisée, le loueur est cool et plutôt arrangeant sur les horaires de retour. Le moins cher que l’on ait trouvé !

Street Art à Rome

Un peu plus au sud de la ville, dans le quartier Ostiense, on découvre un visage plus underground de la ville, qui emprunte des airs à Berlin. Les graphes se trouvent principalement sur la « via Ostiense » et dans les ruelles parallèles à celle-ci. Un peu plus loin, sur la viale di Tor Marencia, plusieurs immeubles aux airs de jumeaux prêtent leurs façades à de grandes fresques assez esthétiques : ça vaut le coup d’oeil.

Si vous êtes mordus de street art, l’application Street Art Roma vous permettra de dénicher les moindres oeuvres de la ville !

Se balader sans but dans le Trastevere

Accédez depuis ce quartier à la colline du Janicule qui vous fera surplomber Rome. Le quartier du Trastevere, ocre, rouille, aux mille couleurs chaudes nous plonge dans une atmosphère particulièrement poétique. Il faut flâner dans les moindres petites ruelles pour partir à la recherche de son histoire, tenter de lire à travers les pavés… 

Roma del Cielo : point de vue pour surplomber la ville

Vue du ciel, Rome se pare des couleurs de fin de journée et offre un magnifique spectacle aux heures dorées. Le prix de la montée reste exorbitant : 7 euros pour prendre un ascenseur. Un peu comme à Reykjavik, le piège à touriste se referme sur nous : on veut pouvoir voir l’un des plus jolis points de vue de la ville. Au sommet, on est cependant pas déçu !

La Biblitohèque Angelica

Considérée comme l’une des plus belles d’Europe, la deuxième biblitohèque publique d’Italie – nichée près de la piazza Navonna vaut le coup d’oeil pour son caractère ancien et son esthétisme.

ROME EN QUELQUES BONNES ADRESSES

Ah ! La cuisine Italienne. J’en rafole… Tout me plait de l’entrée au dessert. Les mentions « ♡ » indiquent les spots que j’ai préféré ! Notez également que tous les restaurants proposés ci-dessous proposent des alternatives végétariennes.

Pizzas très fraîches, supplis et « croquettas »

Pour le déjeuner, un tout petit spot offrant de multiples choix de pizzas (la pâte est à tomber) et quelques croquettas.
Mami — Via della Pace 27/A, 00186 Rome

Pâtes fraîches, pizza et bon vin

La déco n’est pas très instagrammable, certes, mais les repas sont excellents et le vin bio : parfait.
Il Girasole — Via del Boschetto 28, 00184 Rome

Pâtes fraîches sur le pouce

On ne s’en roule pas par terre mais les pâtes sont bonnes, et le service plutôt rapide

Pasta Imperiale — Via dei Coronari, 160, 00186 Roma

De délicieuses pizzas préparées sous vos yeux

Gros coup de coeur pour cet établissement, un peu excentré mais qui mérite absolument le détour

Pinsere — Via Flavia, 98, 00187 Roma

Le « meilleur café de Rome »

L’accueil est sans chichis : buvez votre café comme les locaux, au comptoir, sans payer le supplément terrasse. Jolie variété de déclinaisons sur le café, et des kremas inégalées !

Sant’Eustachio — Piazza di Sant’Eustachio 82 | Centro Storico, 00186 Roma

Du homemade sur le pouce à deux pas du Colisée

Super accueil dans ce très cosy restaurant napolitain : du homemade (goûtez à la spécialité napolitaine Parmigiana si vous le pouvez : c’est à tomber). En bonus, leur brioche faites du jour au nutella. Le chef nous a également offert une spécialité (une sorte de bugnes), à tester également.

Ce Stamo a pensa — Via Leonina 81, 00184 Rome

Du sur le pouce à la sortie du Métro Cavour

L’adresse qui dépanne pour les petites faim : club sandwich et jus d’orange frais, quelques viennoiseries et évidemment du bon café. Un peu cher cependant, mais apparemment très prisé des habitués italiens.

Er caffetiere — Via Urbana 72/73, 00184 Rome

Les glaces à ne pas manquer à Rome

Ne manquez pas l’institution Giolitti : il y en a pour tous les goûts !

Giolitti — Via Degli Uffici del Vicario 40, 00144 Rome

Des produits frais en terrasse dans le Trastevere (à toute saison)

On profite d’une jolie terrasse et de l’ambiance du Trastevere autour d’un risotto, d’une pizza ou de pâtes fraîches.

Grazia et Graziella — L.go M.d. Fumasoni Biondi, 5, 00153 Roma

 

Délicieuse cuisine italienne pour un dîner en tête à tête

Sans doute le plus gros coup de coeur culinaire de Rome. Moment parfait et merveilleuse cuisine dans le centre historique de Rome. Une mention spéciale pour tous les plats goûtés (testés le dernier soir du séjour, on s’est fait plaisir). On vous recommande les raviolis à la courge, les pâtes fraîches aux courgettes, tomates et fromage de chèvre. Le chianti : un pur délice. Et si vous avez encore faim (on en pouvait plus mais on a testé !) : la « tarte » (c’est en fait un gâteau) au nutella + ricotta et le tiramisu : DI-VINS. Le gros plus : l’accueil de Lino, restaurateur génial.

Est, Artigiani del gusto — Vicolo della Cancelleria, 11, 00186 Roma


ROME PRATIQUE

Depuis l’aéroport

Les bus TAM à 6€ l’aller pour se rendre à la Gare Termini, aux portes du centre de Rome. À proximité : l’arrêt de métro du même nom, si vous êtes chargés ou que votre hôtel n’est pas à côté. Les trains depuis l’aéroport mènent au même endroit et coûtent plus du double (environ 18 euros) pour rejoindre Rome. À choisir en fonction du confort que l’on souhaite !

Location d’un scooter

Pour une journée, si vous louez un 50 cc (même à deux c’est envisageable et ça roule bien), comptez 39€ les 24 heures (pour le moins cher). La conduite dans Rome peut être un peu sport (en raison de la circulation, du comportement parfois iprévisible des véhicules mais aussi de la route : les pavés, les gravillons… ) — soyez donc bien vigilants !

Le budget (hors billets d’avion)

Rome convient parfaitement aux petits budgets. La street food est très répandue. Vous pouvez manger sur le pouce pour 3x rien. Comptez environ 10 à 40€ par repas par jour et par personne. Une nuit en hôtel ou en airbnb peut se trouver aux alentours des 30€ – notamment dans le quartier Monti, où nous sommes restés pendant toute la durée de notre séjour.

Pour une estimation subjective, nous avons payé par jour, par personne :

+ 6 à 10 euros pour le petit déjeuner (café, jus d’orange et viennoiserie italienne ou sandwich)
+ 10 à 13 euros pour le repas du midi (généralement pris sur le pouce ou en menu du jour : plat + boisson)
+ 15 à 40 euros le soir (nous ne sommes allés qu’une seule fois le soir dans un vrai restaurant à ces tarifs)
+ 30 euros la nuit d’hôtel

Pour moins de 50 euros par jour, vous pouvez donc vous loger et vous nourir à Rome — voire pour moins que ça si vous décidez de ne manger que sur le pouce !

Les indispensables à Rome

Voyagez alertes en raison des nombreux pickpockets notamment aux abords des grands monuments touristiques. Une tenue correcte sur les lieux de culte – question de respect.

Préparer son voyage

Pour vous inspirer ou préparer votre voyage, pensez à l’office de tourisme de Rome pour piocher quelques informations. J’ai personnellement trouvé le guide du Lonely (en version grande) très bien fait.

Culture

> Roma Pass
> Antica – monuments

N.B / Réservez vos visites avant votre séjour pour éviter les files d’attente interminables – même en novembre vous n’y échapperez pas – ou alors vous aurez plus de chance que nous !

Toutes les adresses et points d’intérêts

Map google à venir !

Rome est un véritable musée à ciel ouvert qui mérite 1000 fois que l’on s’y attarde, s’y promène, s’y perde… Cette capitale on ne peut plus chargée d’histoire, est impressionnante par ses vestiges et la puissance qu’elle dégage. Un véritable trésor qu’il faut – à mon sens – visiter plusieurs fois. Bookez vos billets, vous ne serez pas déçus !

7

You Might Also Like

37 Comments

  • Reply Marie 9 février 2017 at 11 h 23 min

    Absolument magnifique ! On découvre une autre Rome !
    Et je me dis que Rome n’a rien à envier à Paris…

    • Reply Amélie 10 février 2017 at 18 h 22 min

      Merci marie, je suis touchée ! C’est vrai, chaque capitale a son charme et sa beauté, il faut savoir les percer pour les apprécier :)

  • Reply Ségo 9 février 2017 at 12 h 31 min

    Très jolies photos, qui reflètent bien l’atmosphère qui règne à Rome. J’ai séjourné 4 jours dans le Trastevere, et ai adoré ce quartier authentique.
    Je regrette juste que Rome ne soit pas aussi respectueux des touristes qu’à Naples…

    • Reply Amélie 10 février 2017 at 18 h 21 min

      Merci pour ce joli compliment ! Le Trastevere est sans aucun doute un quartier coup de coeur pour nous aussi ! Qu’est ce qui t’a dérangée à Rome niveau respect ?

      • Reply Ségo 12 février 2017 at 20 h 14 min

        Les vendeurs à la sauvette qui harcèlent prés dés lieux touristiques, les restaurateurs qui alignent sur le pain ou les carafes d’eau. Comme dans beaucoup de capital tu vas me dire. J’adore Rome et son histoire, mais ce n’est pas dans cette ville où je me sent en Italie…

        • Reply Amélie 13 février 2017 at 9 h 56 min

          Je comprends, les vendeurs à la sauvette ou les rabatteurs en restauration, ça a un côté un peu pénible ! Je l’ai peut-être moins en raison de la période hors saison. C’est un peu « le problème » des capitales effectivement, en raison du fort potentiel touristique !

  • Reply Marine 9 février 2017 at 13 h 10 min

    J’adore la teinte de tes photos !
    Je n’ai encore jamais été à Rome, mais c’est prévu !
    Les mets italiens que tu décris m’ont mis l’eau à la bouche !
    Ce serait en tout cas mon argument premier pour faire ce voyage :)

    • Reply Amélie 10 février 2017 at 18 h 20 min

      Merci Marine ! Oui, la cuisine italienne, on en redemande !

  • Reply Hide&Seek 9 février 2017 at 17 h 41 min

    J’y vais en mai, j’ai vraiment très hâte ! Merci pour les bonnes adresses :)
    2 petites questions :
    – Sur quel site as-tu réservé les visites ? (pour le Vatican, j’ai trouvé, mais pour le Colisée, je suis un peu perdue).
    – Le Roma Pass est-il suffisant pour éviter les longues queues ?

    Merci !

    • Reply Amélie 10 février 2017 at 18 h 20 min

      Bonjour ! Il faut réserver tes visites sur les sites officiels des monuments que tu souhaites visiter ! En revanche, je crois que le Roma pass n’est pas un coupe file pour tous les monuments, à vérifier sur le site officiel (http://www.romapass.it/p.aspx?l=en&tid=2) ! Si tu souhaites éviter les files d’attentes, je crois que seules les réservations les évite ! À vérifier !

  • Reply Amélie 9 février 2017 at 19 h 54 min

    Trop trop drôle parce que, pour revenir de Rome il y a une semaine maintenant, on a fait le même parcours !
    J’adore, je revois tout mon voyage à travers tes photos (louer le vespa, le street art dans le sud ..). La seule chose non faite, la bibliothèque, quel regret de ne pas avoir eu ce spot avant :)

    • Reply Amélie 10 février 2017 at 18 h 12 min

      Quel spot à Street Art cette Rome, j’aurais jamais pensé ! J’ai adoré ! Oh cette bibliothèque <3 - on est tombé amoureux !!

  • Reply tania 9 février 2017 at 20 h 21 min

    merci pr ce flashback
    ça m a rappelé mon séjour de 2011

    • Reply Amélie 10 février 2017 at 18 h 03 min

      Avec plaisir Tania, contente d’avoir participé à ce souvenir ;)

  • Reply Ali 9 février 2017 at 21 h 10 min

    J’adore cet article, les photos sont superbes. Ça m’a encore plus donné envie d’aller à Rome, cette ville a l’air magnifique.

    • Reply Amélie 10 février 2017 at 18 h 01 min

      Merci beaucoup Ali ! Ravie que ça te plaise !

  • Reply c-ludik 10 février 2017 at 8 h 15 min

    Superbes photos ! J’ai découvert Rome il y a 2 ans et j’adore cette ville !

    • Reply Amélie 10 février 2017 at 18 h 02 min

      Merci beaucoup :)

  • Reply Cyrielle - The Wild Panda 10 février 2017 at 9 h 32 min

    Pfiou ca donne vraiment envie tout ça, Rome est dans ma wishlist depuis de nombreuses années mais je n’ai encore jamais saisi l’occasion d’y aller.

    • Reply Amélie 10 février 2017 at 18 h 02 min

      Convaincue que ça te plaira ! J’y suis allée sans trop en attendre quoi que ce soit et je suis tombée sous le charme !

  • Reply renault 10 février 2017 at 9 h 43 min

    bien le street art!

  • Reply Alix - A tire d'Elle 10 février 2017 at 10 h 50 min

    La lumière et la douceur de tes photos me donnent envie d’y retourner encore et encore MERCi !!

    • Reply Amélie 10 février 2017 at 18 h 01 min

      Merci pour ce gentil mot Alix !

  • Reply Leslie 10 février 2017 at 12 h 13 min

    J’ai visité Rome il y a 2 ans, j’avais pas trop aimé ! Je m’attendais à un truc fou, la Dolce Vita et tout le tralala… et je suis tombée de haut. Beaucoup de monuments étaient en travaux, y’avait des voitures partout alors que je pensais trouver des genres de villages piétons dans la ville, et hormis quelques restaus et épiceries italiennes très sympas, je ne retiens rien de fou. J’ai l’impression qu’ils centrent tous leurs efforts sur les monuments historiques et sur le Vatican alors que y’aurait plein de supers choses à faire pour rendre la ville plus Dolce Vita et donc agréable… Retirer les voitures, aménager les berges de la rivière, restaurer les ruelles anciennes qui se décrépissent etc… Mais sinon, ton article est très bien fait et tes photos donnent envie d’y aller.

    • Reply Amélie 10 février 2017 at 18 h 00 min

      J’ai lu après mon retour que 2016 était l’année de la fin des travaux à Rome et que c’était le meilleur moment pour la découvrir ! On a eu de la chance du coup ! Si tu y retournais maintenant, je suis sûre que ton avis changerait ! Étant une grande inconditionnelle des périodes creuses, j’ai adoré la ville que j’ai trouvé propre, charmante et sans qu’il n’y ait trop de monde ! :) En tout cas merci pour tes compliments !

  • Reply Aurore 10 février 2017 at 15 h 01 min

    30€ la nuit à Rome ? Vous avez fait fort !
    Tes photos sont belles !

    • Reply Amélie 10 février 2017 at 17 h 58 min

      Merci Trivago pour le coup ! Merci Aurore :)

  • Reply Lucie 10 février 2017 at 20 h 08 min

    Tes photos sont splendides, vraiment, bravo ! Pour le scooter des amis m’ont dit avoir payé moins cher au bout du 2e jour, apparemment il y a moyen de négocier un peu les prix si on l’utilise plus d’une journée.
    Pour le street art j’ajouterais mon quartier d’amour à Rome, Garbatella :) tout proche de l’Ostiense et l’un des plus beaux, bien qu’aucun touriste ne s’y aventure. J’ai un article à ce propos ;)

    • Reply Amélie 13 février 2017 at 9 h 58 min

      Merci infiniment Lucie ça me fait super plaisir ! Effectivement les prix sont dégressifs, je vais le rajouter dans l’article, merci beaucoup :) Comme je suis déçue de ne pas avoir visité Garbatella, moi qui suis férue des parcours « hors des sentiers battus » ! Une belle occasion de revenir à Rome !

  • Reply Marie-Paola 14 février 2017 at 16 h 07 min

    Les photos sont superbes! ca donne envie de partir tout de suite découvrir en vrai les jolis coins que tu nous montres ici

  • Reply Julie / hors du temps 18 février 2017 at 20 h 24 min

    Je garde précieusement ton article (magnifique !) pour une prochaine visite de Rome !

    • Reply Amélie 6 mars 2017 at 9 h 38 min

      Merci Julie !! Ça me fait très plaisir qu’il t’ait plu :) Je suis sûre que tu tomberas sous le charme de Rome !

  • Reply Magali 12 mars 2017 at 9 h 59 min

    Ton article est tellement bien, que tu m’as donné envie de découvrir Rome ! .. Et pour de vrai, car nous avons décidé de partir en mai :D
    Merci pour toutes les adresses, je les ai toutes noté. J’ai hâte de boire un café à Sant’Eustachio ! (:
    PS : tes photos et la composition sont parfaites, bravo !

    • Reply Amélie 14 mars 2017 at 11 h 28 min

      Franchement Magali, ce type de commentaire c’est un peu un feu d’artifice dans mon coeur (rien que ça…) ! Plus sérieusement, ça me fait infiniment plaisir que cet article ait contribué à ton futur voyage ! Je serai enchantée de le suivre quand tu partiras et j’ai hâte d’avoir tes retours sur ton séjour ! Encore merci pour tes compliments !

  • Reply Maud 21 mars 2017 at 16 h 40 min

    Merci pour ce magnifique article! Je ne connais pas Rome mais tes photos me donnent terriblement envie d’y aller

    • Reply Amélie 5 avril 2017 at 11 h 09 min

      Merci à toi Maud de me lire ! Il faut foncer sur l’occasion de découvrir cette magnifique capitale ! :)

  • Reply Janvier et février 2017 dans la blogosphère -Les Jolis Mondes 24 mars 2017 at 11 h 21 min

    […] On file à présent à Rome avec Chemins de voyage ! L’article d’Amélie m’a donné envie de retourner dans cette ville riche en histoire et en culture, que j’ai visitée il y a trop longtemps et dont je garde assez peu de souvenirs. […]

  • Leave a Reply