Islande

Où dormir à Reykjavik ?

J’adore séjourner en auberge de jeunesse durant mes séjours. C’est sans chichis, convivial, et plein de surprises. Les deux auberges que j’ai testées à Reykjavik m’ont plu, chacune ayant des avantages spécifiques : l’une est en plein centre, l’autre en périphérie de la ville.

DORMIR DANS LE CENTRE

Loft Hostel

Bankastræti 7, 101
Reykjavík
(♥ pour le rooftop)

Pour vibrer au rythme des célèbres nuits de Reykjavik, préférez le centre ville et optez pour Le Loft. En plein coeur de la rue Bankastræti, l’une des rues commerçantes principales de la capitale, vous êtes à proximité des bars, restaus, snacks, trucks et autres shops de l’hyper-centre.

L’ambiance du Loft est plutôt cosy. L’auberge de jeunesse est aussi réputée pour son bar, que les locaux occupent en début de soirée avant de partir faire la tournée des bars plus branchés de la ville. J’y ai notamment rencontré une Islandaise, qui nous a fait un petit point sur la culture du pays, les mythes et légendes, et même donné un cours de langue – je crois qu’ils adorent nous apprendre à prononcer « Eyjafallajökull » ! On y a passé 1/4 d’heure, mais je sais le dire ! #fiertéperso

Le loft est conçu sur 4 étages. Au RDC, on trouve le garage à vélo et l’ascenseur qui vous mènera au 2è/3è étage (les étages des chambres) ou au 4ème ou vous retrouverez l’accueil, le bar, et un immense espace (d’où le nom Le Loft) qui comprend plusieurs petits salons, une cuisine, des terrasses façon rooftop et même un piano !

Où se garer gratuitement à proximité ?
Autour de l’église Hallgrimskirkja, à 5 mn à pied !

LOFT2

LOFT1

LOFT3    LOFT4

DORMIR EN PÉRIPHÉRIE

Reykjavik City

Sundlaugavegur 34
Reykjavík
(♥ le parking gratuit)

L’emplacement de l’auberge est idéal si vous souhaitez rayonner autour de Reykjavik les premiers jours. Même pour une unique nuit de transit avant le grand road trip, elle est très bien située. On entre pas tout à fait dans le centre de Reykjavik (c’est donc moins pénible d’en ressortir), et en plus elle propose un parking gratuit ! Il est vrai que Reykjavik City a un côté « usine » un peu impersonnel, mais elle est moins chère que les autres auberges de jeunesse de Reykjavik. Vous aurez même le privilège de vous doucher à l’eau (légèrement) soufrée dans cette auberge, ce qui laisse une impression de « mal rincé », mais c’est très bon pour la peau, sachez le ! ;)

Les chambres sont très spacieuses et vous disposez de coffres forts si vous avez des trésors à cacher (personnellement, en général je n’aime pas trop ces trucs là). L’auberge dispose de 3 cuisines et d’un très copieux buffet de petit déjeuner, contrairement au Loft, qui propose un buffet restreint, mais que je n’ai pas testé. (Je n’ai d’ailleurs qu’une photo de petit dej’ – le seul pris en formule de tout le séjour, il avait donc une saveur particulière !)

CITY1


 

Si vous avez prévu de séjourner dans des auberges HiHostels, pensez à faire vos cartes de membres, elles offrent des réductions sur les nuits (prix d’acquisition : 11 € par an).
Et bon séjour à Reykjavik !

2

Comments

comments

You Might Also Like

2 Comments

  • Reply I was here 5 novembre 2015 at 16 h 45 min

    Hello Amélie, pour ma part je propose Reykjavik Backpackers pour le bar Bunk où on peut rencontrer des étrangers mais surtout des Islandais ! Ou bien Kex Hostel pour tous les concerts qu’ils organisent ! :)

  • Reply chloe 9 novembre 2015 at 20 h 12 min

    Elle a l’air chouette cette adresse (j’avoue, en fait, je craque beaucoup sur le petit-déjeuner, qui a l’air très chouette, rassure-toi!…)

  • Leave a Reply