Que faire à bangkok ?

Que faire à Bangkok ? C’est la principale interrogation lorsqu’on pose les pieds dans cette gigantesque capitale qui ne dort jamais ! Que vous y passiez en coup de vent ou y restiez quelques jours, il y a de nombreuses choses à voir et à faire à Bangkok, et il y en a pour tous les goûts ! 

Quand je regarde tout le chemin parcouru, je me dis que j’ai eu beaucoup de chance. La chance d’avoir le temps, et de pouvoir voyager slow : j’ai pu me laisser porter et voyager au gré de mes envies et des imprévus…

Ma première approche de la Thaïlande s’est faite par Bangkok. Cette mégalopole tentaculaire qu’on adore ou qu’on déteste. Il n’est pas nécessaire d’y passer une semaine entière. D’abord parce qu’elle est très touristique mais aussi parce qu’elle est très polluée. Je l’ai aimée mais j’étais aussi contente de la quitter. J’y suis restée plusieurs jours et sélectionner mes activités n’a pas été une option. Que faire à Bangkok lorsque le temps nous est compté ?

VISITER LES TEMPLES

Le palais royal & Wat Phra KaewLe côté grandiose Thaï se retrouve totalement au sein du palais royal et du Wat Phra Kaew. J’avais choisi de visiter ces 2 sites (qui sont au même endroit) en premier. Le lendemain matin de mon arrivée à Bangkok. Alors, j’ai trainé, j’ai flâné un long moment sur ces sites fabuleux, qui bien que très fréquenté par les touristes étaient spectaculaires. On avoisine presque le côté « too much » tant les détails sont chiadés, mais ça a tellement de charme qu’on se laisse transporter

Wat Pho : Ce temple a été l’un de mes préférés à Bangkok. J’y suis même retournée à la fin de mon séjour. J’en garde un très doux souvenir. La première fois que j’y ai mis les pieds, il n’y avait pratiquement personne. Le calme absolu. Un vrai luxe à Bangkok, et ça je l’ai compris la seconde fois. Sur cet immense site, on suit son parcours en prenant soin de découvrir les cours intérieures, chacun des petits temples abritant tous des bouddhas différents. L’apogée de la visite, c’est la découverte du grand bouddha couché : 43 mètres de long, 15 mètres de hauteur. De quoi vous impressionner et vous laisser un souvenir indélébile.

 Wat Suthat : Tombée un peu par hasard sur ce joli temple en pleine golden hour, j’ai été une fois de plus éblouie par l’immense monument qui se dressait sous mes yeux. Les temples ont un côté très impressionnant. Ils sont très grands, très beaux, très ornementés. Presque kitsch, mais ils nous inspire le respect. J’ai trouvé qu’il se dégageait une atmosphère toujours très apaisante et relaxante aux abords des temples Thaïlandais. 

Wat Ratchanatdaram : à la tombée de la nuit, j’ai terminé mon fou circuit des temples par le Wat Ratchanatdaram. Grandiose, et imposant une fois de plus. Je lui ai trouvé un charme tout particulier avec ses toits noirs

Wat Arun : vertigineux s’abstenir! On peut toujours l’admirer depuis le bas, mais la vue depuis le sommet du Wat Arun vaut le coup d’oeil. Je ne me connaissais pas l’âme d’une peureuse du vide, et pourtant, arrivée au sommet, j’ai été prise de grosses bouffées de chaleur, et de cette sensation que « le vide nous appelle ». Vous voyez ce que je veux dire ? Les escaliers complètement usés et insécuritaires au possible n’aidaient pas à me rassurer. Mais je ne regrette pas d’avoir repoussé mes limites ! La vue sur le fleuve Prao Chaya est tout simplement magnifique.

VOGUER SUR LES KHLONGS

La visite des khlongs (les canaux de Bangkok) a été mon plus gros coup de coeur. Quoi de plus magique que de découvrir les maisons flottantes en parcourant en bateau le Prao Chaya ? J’ai tellement été séduite que j’ai enchaîné 2 visites : l’une à la tombée de la nuit, l’autre au lever du soleil. Loin de l’effervescence de Bangkok, j’ai découvert la ville sous un autre angle et je me suis sentie spéciale à bord de mon joli bateau coloré.

ARPENTER LES MARCHÉS

Il existe différentes sortes de marchés à Bangkok, tous plus atypiques les uns que les autres. À visiter en pleine nuit, le week-end ou au petit matin, chacun a ses propres caractéristiques de visite.

Chatuchak : C’est l’un des plus grands marchés mondiaux. Et pour cause, on y compte plus de 15 000 stands. Une partie est couverte tandis que l’autre est en plein air. Comme partout en Thaïlande, vous pourrez y trouver à manger! Chatuchak est un marché absolument incroyable qui offre une diversité de produits assez gigantesque. Ce que j’ai moins aimé, c’est la partie « animaux en cage ». J’étais un peu sonnée après avoir vu des oiseaux et autres écureuils devenir fous dans leur petits espaces confinés… Néanmoins, c’est une chose courante en Thaïlande.

Pat Khlong Talat (marché aux fleurs) : un peu de couleurs dans la nuit noire. Le marché aux fleurs de Bangkok se réveille tout doucement à minuit et bat son plein à 4h du matin. Je ne suis pas restée suffisamment longtemps pour l’affirmer, mais j’étais déjà comblée à minuit. Ne le manquez pas, c’est très atypique et absolument magnifique !

Sampeng : Le marché de Sampeng se trouve dans le quartier chinois de Bangkok. C’est un marché de vente de gros, mais vous pouvez quand même vous y rendre pour vous imprégner des lieux et de la culture. Certains stands acceptent même les achats (c’était notamment le cas pour moi avec des bracelets), mais il faut en prendre suffisamment. J’ai trouvé ça super chouette pour ramener des cadeaux à mes amies.
Pratunam : l’endroit idéal pour acheter vos vêtements. En discutant avec les locaux, j’ai même appris que toutes les villes de Thaïlande se fournissaient à partir de ce gigantesque centre commercial intérieur / extérieur que vous ne serez pas près d’oublier. Évidemment, le Siam, l’Emporium et le MBK sont des endroits beaucoup plus prisés par les touristes. Vous y retrouverez certaines marques que vous connaissez déjà en occident, et d’autres venues d’Asie. Inutile de vous préciser que les coins à touristes sont forcément plus chers, mais en Asie, tout est relatif. Je n’ai pas visité ces endroits, alors n’hésitez pas à me donner vos avis si vous les avez fréquenté !

LA VIE NOCTURNE

Kao San road : l’ancienne route du riz est devenue le quartiers des backpackers. Vous trouverez ici des guesthouses à prix imbattables. Mais c’est aussi un piège à touristes. En déambulant dans les rues, on comprend vite que l’on est un portefeuille sur pattes où négocier relève du sport. La Thaïlande, est un peu spéciale pour ça : il faut toujours négocier. Il faut savoir que 2 sortes de prix sont systématiquement établies : les prix thaï et les prix « farangs (comprendre étrangers). Sa voisine parallèle Rambuttri, est à peine plus calme. C’est le long de ces deux grosses artères que vous trouverez des vêtements (attention, les prix sont bien plus élevés qu’à Sampeng) et des souvenirs en tout genre : bijoux, carnets, sacs… 

DÉCOUVRIR +

Le quartier indien : J’ai flâné au coeur du quartier indien, alors que les étalages d’un marché commençaient à se plier. Je me suis promenée à l’instinct. Je n’ai rencontré aucun touriste. C’était à la fois grisant et déroutant, car il faut bien le dire : on devient une attraction quand on se promène dans des coins moins fréquentés par les touristes, en Thaïlande.

Lumphini park : un peu de quiétude et de vert dans la grande mégalopole polluée. Ce n’est certainement pas le plus joli parc de Bangkok, mais il était chouette au milieu de tous ces buldings, juste en dessous du skytrain. On entendait même les oiseaux chanter, et les klaxons au loin n’étaient pas aussi perturbants. Le soir, cours de Tai chi et autres disciplines asiatiques. Participez, c’est rigolo!

La maison de Jim Thomson : une chouette petite visite guidée faite au début du séjour. Une approche sympa pour se cultiver un peu sur les trésors de Thaïlande et l’explorateur américain Jim Thomson. Le petit plus? La visite est en français et le jardin est vraiment très agréable. 

Se faire masser chez Pouky : Si vous êtes (ou pas) un adepte des massages, foncez découvrir le traditionnel massage thaï après une bonne journée bien remplie, et si possible, avant de manger (sinon vous serez tout ballonné pendant le massage, et ce n’est pas forcément agréable!). Pouky, c’est une jeune femme qui a ouvert son salon de massage il y a quelques années. Diplômée de Wat Pho (la plus grande école de massage de Bangkok), son équipe et elle-même réalisent des massages géniaux. Le salon se trouve juste en face de l’hôtel « casa nithra » sur Samsen Road. Je n’arrive pas à remettre la main sur l’adresse exacte! Si je peux vous donner un conseil, ce sera de ne pas se faire masser sur Khao San ou Rambuttri. Bien souvent, les personnes qui vous massent ne sont pas diplômées et sont en plus, surexploitées par leurs employeurs. Je vous déconseille d’encourager ces pratiques, d’autant plus que les massages sont de très moyenne qualité. Préférez un massage traditionnel dans un établissement en bonne et due forme qui vous apportera une entière satisfaction. J’ai également été massée à Wat Pho. C’est un peu plus cher, car beaucoup plus touristique, et ça a des airs d’usine, car les massages s’enchainent mais ils sont agréables.

LA QUITTER

Love it or leave it : Vous l’aurez compris, même si la ville offre de nombreuses possibilités, je vous le recommande même chaudement de la quitter. La Thaïlande offre tant de belles découvertes en tout points qu’il serait dommage de s’en priver en se limitant à la capitale. Bangkok est un peu le noyau dur de la Thaïlande. Du nord au sud, et d’est en ouest, peu importe votre endroit de départ et de destination, vous devrez toujours repasser par Bangkok (si vous privilégiez les transports locaux, comme ce fut mon cas, et pas l’avion ;)). Au départ de Bangkok donc, vous pourrez partir pour les 4 coins de la Thaïlande. Les principaux départs se font depuis l’une des 2 gares routières (en bus) ou la gare ferroviaire Hua Lamphong.

Si vous préparez un road trip en Thaïlande, & que vous vous posez quelques questions, n’hésitez pas à me solliciter en commentaires, c’est toujours un plaisir de vous répondre !

Pour le prochain récit de Thaïlande, je vous emmène dans une région de Thaïlande inexplorée, un peu secrète mais authentique. Vous pouvez d’ores et déjà en lire une partie sur le blog de Julie des carnets de traverse !

54 réflexions sur “Que faire à bangkok ?”

  1. Bonjour Amélie,

    Il est super ton article, richement détaillé et accompagné de belles photos! C’est fou tout ce qu’il y a à visiter à Bangkok, les palais, les jardins, les marchés, le marché aux fleurs (wow!), même la nuit ça vaut le détour, etc. J’ai beaucoup aimé la visite des canaux, toutes ces maisons faisant face à l’eau et toutes décorées de fleurs. Ça doit prendre plus qu’une journée pour vraiment tout visité. Merci pour les bons conseils,
    Bisous
    Anne

      1. Je reviens vers toi, j’ai quelques questions :)
        Entre tes visites de chaque temple tu te déplaçais comment?
        & pour voir les klongs le ‘bateau’ enfin la balade se fait à partir d’où? & ça t’es revenu à combien? :)
        (je pense que j’aurais beaucoup d’autre question d’ici peu :D)

  2. Les endroits que tu cites me rappellent les quelques jours que j’ai passés à Bangkok l’an dernier. Je trouve qu’à travers tes photos, tu as bien réussi à retranscrire l’atmosphère de cette capitale aux paysages uniques, variés et hors du commun. Merci pour l’escapade et vivement la suite ! :)

  3. Top cet article, je dois dire qu’il tombe à pic.
    Je suis actuellement en stage à Singapour avec mon copain et nous nous rendons à Bangkok prochainement.
    Pour ma part c’est la cinquième fois que j’y vais (la dernière fois c’était en 2013 pour un stage de quatre mois).
    Bangkok est la ville où je souhaiterai m’installer une fois diplômée et j’espère sincèrement que mon chéri l’adorera autant que moi.
    Ses contrastes, ses temples, ses odeurs, sa cuisine: j’en suis amoureuse.
    En tout cas merci pour ces photos, cela va me permettre de partir à la découverte du quartier indien que je ne connais que très peu.

    1. Bangkok n’a pas été la ville que j’ai préféré en Thaïlande. J’étais même presque un peu triste d’y revenir parce qu’elle me rappelait aussi le départ et la fin du voyage. Je préfère plutôt les villes du Nord! Bon séjour à toi en tout cas :)

      1. Ah ! Quel Nikon ? J’utilise pour ma part le D7100 et je viens de faire l’acquisition d’un grand angle Tokina 11-16mm, c’est vrai qu’une telle ouverture ça change pas mal la donne ! Tu fais aussi un peu de post traitement quand même ?

  4. Salut Amélie!
    Bel article et certaines photos sont en effet très belles!
    je suis intrigué : tu es resté combien de temps en Thailande pour en ramener 5000 ?
    tu as voyagé ultra slow ou tu as fusionné avec ton appareil? ahaa
    Pour Bangkok, j’y suis passé de nombreuses fois (puisqu’effectivement c’est un carrefour majeur en Thailande, et aussi en Asie du sud est) et j’avais le même sentiment que toi : ok pour quelques jours mais pas plus…
    Ce monde, ce bruit, ce traffic!
    J’ai vu un peu les mêmes choses que toi, sans avoir la chance de découvrir les temples sans touristes (c’est quoi le secret?? un réveil très matinal j’imagine?) sans monter au Wat Arun ni aller aux marchés!
    Bref, effectivement, love it or leave it!

    Stan

    1. Hello Stan. Merci :) Il faut dire que je suis quand même un peu grave avec mon appareil, et j’en prends vraiment plus que de raison. Les temples sans touristes… le rêve. Sans doute dû à la chance, et au fait qu’on partait très tôt le matin !

  5. Bravo pour les infos, vos photos sont magnifiques. Je viens tout les ans en Thailande pour le taf, et je vais amener ma famille cette été. Je vois que vous avez bcp voyager sur le chao phraya, avez vous un itinéraire pour voir le meilleur parcours, notre hotel se trouve près du mbk, merci

    1. Bonjour Fred. Merci beaucoup pour le compliment, ça me fait très plaisir. Pour ce qui est des parcours sur les khlongs, j’en ai fait 2 : ma première balade, je l’ai faite à partir de Tha Chang (l’arrivée se fait face au Wat Arun) et la deuxième depuis le débarcadère de Wat Kasat (près de Samsen Rd). Beau voyage cet été, j’espère que la visite le long des khlongs vous plaira!

  6. Bonjour Amélie,

    Super carnet de voyage et superbe photos vraiment dépaysant! :-)
    je pense me rendre en solo à Bangkok en septembre (9 jours) . du coup j aurais plein de questions comme l’hébergement : où se loger? comment se déplacer taxi? métro? quels sont les tarifs ? …. j ai encore d autres questions qui vont arriver ;-) notamment plats à déguster? massage? quel quartier éviter ou au contraire quel quartier faut il visiter ? ……..
    Merci pour tes conseils !
    :-)
    Lino

    1. Bonjour Lino! Merci beaucoup ça me fait plaisir! À Bangkok, cela dépend de où et quand tu veux te déplacer. Le skytrain peut être une bonne alternative au taxi (dans lequel il faut toujours demander le « meter ») en fonction des heures et des quartiers vers lesquels tu veux te rendre, à cause du très fort trafic. Ce sont des myens de transports qui restent très peu onéreux, contrairement au tuk-tuk à Bkk. Pour les massages, les quartiers à faire, je crois que j’ai un peu résumé mes coups de coeurs dans cet article :) et pour ce qui est de la nourriture, le mieux pour moi c’est la street food. Si tu es curieux, il faut goûter à tout : les soupes épicées, les currys, les brochettes, et autres spécialités dont j’ai oublié le nom. Le mieux reste de demander aux locaux! N’hésite pas si tu as d’autres questions! Et très bon voyage en Thaïlande!

  7. Bonjour Amélie,

    Ton blog est vraiment génial et tes photos sont juste… whaouh !
    Je pars dans quelques jours pour la Thaïlande et je pense que tes conseils et tes bons plans seront hyper précieux !
    J’avais tout de même quelques petites questions au sujet des klongs. Tu avais réservé par avance? C’était une visite avec un guide?
    En tout cas, bonne continuation avec ton blog, il est vraiment super !

    Océane

    1. Merci Océane, ça me touche beaucoup ce genre de message. :) Pour la visite des khlongs, on a tout fait sur place, et sans guide. Ma première balade, je l’ai faite à partir de Tha Chang et la deuxième depuis le débarcadère de Wat Kasat. Très bon voyage en Thaïlande!

  8. Amoureuse de Thaïlande, j’y suis déjà allée 2 fois. Backpacker, sac au dos et roulez jeunesse ! La première fois pendant 4 semaines, la seconde 2 seulement (mais c’est déjà ça ^^) et on envisage d’y retourner une 3ème fois.
    Wat Arun, on a adoré nous aussi :)

  9. Bonjour,

    J’ai adoré lire ton article sur Bangkok. Je trouve tes photos superbe :)

    J’avais une petite question: le mieux à faire pour visiter les klongs, c’est de commencer à prendre le bateau à partir d’où sans se faire avoir?

    Merci beaucoup

    Geoffrey

  10. Je viens de découvrir ton article et il est vraiment génial :) J’y pars en mars avec ma femme, nous comptons faire bangkok, chiang-mai et ko samui! Si tu as des choses à partager sur ces lieux, n’hésites pas !

  11. Bonjour et bonne année !
    Je vais dans l’Isan la semaine prochaine et j’ai relevé plein de bons plans grace à toi.
    J’ai quand même quelques questions.
    Le scooter est il indispensable ?
    Nous comptons sur les bus et les trains et le vélo !
    Sinon où est il particulièrement intéressant d’en louer un ???
    Merci beaucoup

  12. Bonjour,

    Bravo pour ces photos, et merci pour le partage.

    Nous y serons en mars..d’abord Bangkok (2 jours) , et puis descente jusque Phuket via transports (bus-train..)
    Pour les klongs…on doit prévoir quelle somme?
    J’aurai peut être d’autres questions ;)

    Merci

  13. Ouah ton article est vraiment super!!!
    Je vais en Thaïlande en avril (du 8 au 22 avril). Je vais passer 3 jours à Bangkok, 5 jour à Chiang Mai et 5 jours sur une île mais je n’arrive pas à me décider…

    J’aurais aimé avoir ton avis et même plusieurs questions à te poser…. Tu peux me répondre sur mon adresse mail si tu veux.

    Merci d’avance

  14. Salut!
    Tombé sur ton blog par hasard, il est cool, je viens d’arriver a Bangkok j’ai pris quelques infos pour ma journée de demain!
    J’ai aussi un blog si tu veux faire un tour, j’arrive des froides routes de Russie, de -24° a +35°… J’ai vu que tu n’y été pas aller sa devrait te donner des idées!
    Bon voyage!

  15. j’apprécie particulièrement la simplicité, l’enthousiasme et l’authenticité des témoignages de vos voyages.
    J’ai découvert les îles du sud de la Thaïlande il y a près de trente ans et tout cela à tellement évolué…
    l’an passé j’ y suis retournée mais plutôt du côté de la côte BangSaphan pour éviter dêtre décue par les gros circuits
    et là j’y retourne en août et votre récit me donne envie de découvrir Isan
    merci Joëlle

    1. Oh merci Joëlle. Je suis très touchée par ce message ! Ça me motive à continuer alors :)
      Je vous souhaite un beau voyage en Thaïlande et j’espère que vous aurez l’occasion de voir l’Isan c’est magnifique !

  16. Tes photos sont superbes ! Nous partons bientôt pour la Thaïlande début mai et j’aurai aimé savoir à quel période tu as fait ton voyage ? Aussi as tu plus d’information pour la visite des khlongs, bateau, départ, tarifs ? merci. Nous avons aussi notre site internet si tu veux aller jeter un coup d’oeil : http://www.envadrouille.ca Bonne vadrouilles ;)

    1. Hello Marine, j’ai fait mon voyage en juillet-août ! Autrement pour les khlongs, je vais faire un update sur l’article car c’est une question qui revient souvent.
      Les khlongs se font à partir de plein de spots différents. Je me suis inspirée du Lonely Planet. Ma première balade c’était à partir de Tha Chang (au coucher du soleil – l’arrivée se fait près de Wat Arun) et la deuxième depuis le débarcadère de Wat Kasat. Le coût 600-800 Baths/p. (et par balade) si je me souviens bien, mais ça reste cher apparemment (c’était nos premiers jours on n’osait pas encore négocier) ! Très beau séjour en Thaïlande :)

  17. Bonjour,
    Voila je vais prendre quelques jours pour visiter bangkok avec ma compagne et tes informations sont très utiles et tes photos sont magnifique !!
    Je souhaiterai visiter quelques incontournables par mes propres moyen. Comment dois je faire pour m’y prendre ? faut il que je prenne un chauffeur pour me déplacer vu que ma compagne est enceinte ?

    1. Bonjour ! En Thaïlande vous trouverez facilement des tuk-tuk à chaque coin de rue mais vous pourrez également privilégier les taxi (avec un meter) pour plus de confort pour votre compagne ! Les tuk-tuk se faufilent pour essayer de transgresser les règles de la circulation, un taxi sera sans doute plus prudent et plus confortable ! Bon séjour !

  18. Bonjour Amelie,
    Super tes articles et photos. Tu es passionnee, c’est chouette. Si tu es d’accord chez besoin de ton aide. Je prepare 3 semaines dans l’Isan en janvier. Nous pensons louer un vehicule, et nous balader dans cette region. Que nous conseilles tu comme itineraire. Merci par avance

    1. Bonjour Annie, pour l’isan, je vous conseille déjà la lecture de ces deux articles : 1/ http://cheminsdevoyage.com/decouvrir-isan/ + 2/ http://cheminsdevoyage.com/decouvrir-isan-2/
      J’ai visité seulement Nong Khai et Phimai sur une semaine de voyage. Je ne peux donc pas vous en dire plus mais j’ai entendu parlé de l’extrême est de la Thaïlande comme une région sublime ! Si c’était à refaire et si j’avais autant de temps, je visiterai sans doute la Province d’Ubon Ratchathani ! J’espère que cela vous aide ! Bon séjour !!

    1. Hello Sonia ! À Bangkok 2 lieux cools pour dormir : Casa Nithra (un peu haut de gamme sans faire pompeux), on l’a testé 2 nuits seulement à l’arrivée, piscine sur le toit c’est assez cool. On a aussi testé plus routard : Lamphu House Bangkok (une guesthouse cool et vraiment pas chère) ! J’espère que ça t’aide !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page