AVIS FILM WILD
Découvertes

Wild

Voilà quelques temps que je voulais vous parler du film Wild, adaptation du best-seller de Cheryl Strayed, sorti il y a un peu plus d’un mois en salle. Loin de moi l’idée de vous spoiler, j’ai eu envie de vous faire part du sujet du film, des thèmes abordés et de mon ressenti sur la question.


L’héroïne, Cheryl Strayed, se lance un défi : parcourir 1500 kms à pieds sur une durée de 3 mois le long d’un parcours longeant la côte ouest des Etats-Unis, de la frontière mexicaine, à la frontière canadienne : le Pacific Crest Trail. Après le décès de sa mère et son divorce qui l’ont profondément meurtrie, elle part en quête d’elle même dans le but de retrouver un sens à sa vie.

 

Le film est construit sur une dualité : un voyage alimenté de flashbacks. La sensation de manque, les musiques, les odeurs semblent la plonger dans son passé. Il est facile de se reconnaître en son personnage. D’abord, parce qu’on a tous quelque chose à se prouver, et qu’au delà de notre zone de confort, on aimerait sans doute avoir le courage et l’aplomb de repousser nos propres limites.

Comme un entre-deux, un moment hors du temps dans une vie, ce voyage c’est l’occasion de parcourir son passé, de tourner la page et de se pardonner aussi… L’occasion de commencer une nouvelle vie.
Je crois que tout est bien retranscrit dans le film. De la solitude et du désir d’abandon des débuts aux rencontres et à l’accomplissement de soi.

wild film avis

film wild

critique film wild

film wild avis

synopsis film wild

« We are never prepared for what we expect » — James A. Michener

J’avais d’abord très envie de voir ce film parce qu’à l’instar d’Into the wild, il aborde des sujets touchants, à travers une aventure, seule face à ses démons. Aussi parce qu’il a été réalisé par Jean-Marc Vallée. « Café de Flore », « Dallas Buyers Club » sont des films qui m’ont extrêmement touchée, et « Wild » s’inscrit dans la continuité de son œuvre. Poétique et émouvant,« Wild » pousse à la réflexion, et invite à se poser des questions sur notre propre condition.

Vous l’aurez sans doute compris,
j’ai eu un vrai coup de cœur pour ce film.
Ne le manquez pas !

J’ai trouvé la B.O magnifique. Je la partage avec vous.

crédits photos © 20th Century Fox via Allociné

1

You Might Also Like

11 Comments

  • Reply Capitaine Rémi 26 février 2015 at 14 h 08 min

    J’ai moi aussi adoré ce film !
    Elle fait ce voyage, non par rejet de la société comme dans Into The Wild, mais pour le plaisir de s’abandonner et se retrouver seule.

  • Reply Aurélie 27 février 2015 at 22 h 07 min

    Oh je dois le voir je suis sûre que ça va me plaire et pour une fois Reese joue autre chose qu’un rôle de nunuche (oui je suis pas une grande fan de cette actrice à la base).

    • Reply Amélie 1 mars 2015 at 17 h 51 min

      C’est exactement ce que je m’étais dit moi aussi :)
      Et elle est très crédible dans son rôle, j’espère que le film te plaira! Tu m’en diras des nouvelles!

  • Reply Michaël 28 février 2015 at 10 h 32 min

    J’ai adoré le film. Je ne savais pas qu’il s’agissait d’une histoire vraie. :)

    • Reply Amélie 1 mars 2015 at 17 h 52 min

      Je ne savais pas que tu l’avais vu :)
      C’est tiré d’un bestseller, oui! Peut-être ta prochaine lecture de voyage?

  • Reply DaysOfCamille 5 mars 2015 at 21 h 13 min

    Je n’ai pas vu ce film mais ça me donne envie de le regarder! Merci à toi :)

    • Reply Amélie 5 mars 2015 at 23 h 45 min

      Chouette si ça te donne envie! ;)

  • Reply Madame Marion 25 mars 2015 at 10 h 45 min

    Je l’ai adoré ce film ! Et l’actrice était absolument parfaite dans son rôle !

  • Reply padoune 5 octobre 2015 at 8 h 03 min

    J’ai adoré aussi ce film, mais ce qui me fait d’autant plus rêver ce sont ses chaussures de rando <3

  • Reply Temehani 19 novembre 2015 at 17 h 34 min

    Merci pour la suggestion, une semaine après l’avoir regardé il me travaille encore !

  • Reply From Film to Street: Wild - Wild Style Story 8 avril 2016 at 18 h 21 min

    […] credits: Bible Urbaine, Missadventures Mag, Chemins de Voyage, […]

  • Leave a Reply